Le déclin des abeilles

Les risques pour l'agriculture en Europe

Le rôle des abeilles

Les abeilles et d'autres insectes pollinisateurs jouent un rôle crucial pour l'écosystème. 90% des plantes sauvages et un tiers de notre nourriture dépend directement de la pollinisation des abeilles.

La production alimentaire dépend fortement de leur travail assidu sans lequel il y aurait des conséquences désastreuses. Parmi les espèces végétales les plus importantes qui fournissent de la nourriture dans le monde, 71 sur 100 dépendent des abeilles pour la pollinisation. La valeur économique du travail de pollinisation par les abeilles représente environ 300 milliards de francs suisses par an. Par conséquence, la protection des abeilles vaut aussi la peine du point de vue économique.

Les insecticides tuent les abeilles

Les insecticides représentent la menace la plus directe pour les pollinisateurs. Comme leur nom l'indique, ces produits chimiques sont destinés à tuer les insectes ; ils sont utilisés en grandes quantités dans l'environnement, essentiellement dans les régions agricoles.

Bien que leur rôle dans le déclin global des pollinisateurs reste encore mal défini, il est de plus en plus évident que certains insecticides, aux doses régulièrement appliquées dans les systèmes agricoles intensifs, ont des effets dévastateurs sur les pollinisateurs – tant au niveau de chaque spécimen qu’à l’échelle des colonies. Les insecticides appliqués à des doses faibles et non létales produisent sur les abeilles des effets divers et variés

Quelles sont les solutions ?

Tout progrès que nous réaliserons pour transformer notre modèle agricole actuel, basé sur l'utilisation intensive de produits chimiques, pour l'orienter vers un système agricole écologique sera salutaire

Dans le court à moyen terme, certains problèmes spécifiques doivent être traités en priorité pour améliorer la santé des pollinisateurs à l’échelle mondiale. Les bénéfices de ces mesures pourraient se faire sentir presque simultanément.

"Bien que les abeilles et les autres pollinisateurs semblent être un petit maillon de notre chaîne de production alimentaire, ils jouent en fait un rôle essentiel. Un tiers de notre nourriture, et la plupart des plantes à fleurs de la planète, sont pollinisées par les abeilles et autres insectes pollinisateurs."

− Matthias Wüthrich de Greenpeace Suisse

"Seule l'agriculture écologique nous permettra de sauver nos abeilles et de produire des aliments sains sans contaminer l'environnement avec des produits chimiques."

− Matthias Wüthrich de Greenpeace Suisse

Envoyez un courriel au Conseiller fédéral

Monsieur le Conseiller fédéral,

Afin de ralentir le déclin des abeilles, je vous demande de bannir immédiatement tous les pesticides. L’interdiction partielle de l’an passé n’a pas suffi. Il vous appartient de prendre des mesures urgentes pour protéger les abeilles.

Depuis plusieurs années dans le monde entier, les apiculteurs enregistrent des taux de mortalité élevés. Les pesticides constituent l’une des plus grandes menaces pour les pollinisateurs. Il faut savoir qu’un tiers de la production alimentaire mondiale dépend des abeilles et autres insectes.

Monsieur le Conseiller fédéral, en tant que chef du Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche ainsi que de l’Office fédéral de l’agriculture qui y est rattaché, j’attends que vous vous engagiez pour la survie des colonies d’abeilles en Suisse.

Je demande:

A l’attention de:

  • Johann Schneider-Ammann
  • Office fédéral de l’agriculture (OFAG)
  • Mattenhofstrasse 5
  • 3003 Berne, Suisse
7'562

courriels envoyés

Vos coordonnées

Il ya 20 secondes

Miguel Ángel Leyva Salas a été engagé pour les abeilles